Share: Share on Facebook Share on Twitter Share on LinkedIn I recommend visiting cushmanwakefield.com to read:%0A%0A {0} %0A%0A {1}

Les Clés du Marché Bureaux IDF T2 2020

10/07/2020

Marché des bureaux en Ile-de-France au 2ème trimestre 2020. Dans l'œil du cyclone COVID-19.

Après un 1er trimestre qui avait signé le plus mauvais démarrage de la décennie, le marché des bureaux en Île-de-France affiche aujourd'hui un record historiquement bas en termes de demande placée; il aurait été surprenant qu'il en soit différemment compte tenu de la quasi-interruption de l'activité transactionnelle aux mois d'avril et de mai.

Si juin voit un début de sortie de tunnel avec quelques signes encourageants (180 transactions signées pour un total proche de 91 000 m²), la reprise devrait cependant être très graduelle et sans grand allant d'ici la fin de l'année. Dans ce contexte si particulier, le 2ème trimestre 2020 affiche donc une performance historiquement faible, de l’ordre de 197 500 m², à comparer à 567 400 m² observés en 2019 à la même période, et 560 500 m² en moyenne décennale. Elle porte à 667 500 m² le volume de la demande placée depuis le début de l’année 2020 (- 40% en un an) pour un nombre de signatures (1 067), en recul de 35% en un an. Le repli des commercialisations est uniforme quel que soit le créneau de surfaces considéré. Concernant le segment des grandes surfaces, le ralentissement des transactions est amorti par la comptabilisation du méga deal de TOTAL (126 000 m²) au 1er trimestre 2020. 

Le volume de l’offre immédiate commence à frémir (+5% en un an), passant de 2,7 millions de m² recensés fin 2019 à près de 3 millions de m² mi-2020 et inscrivant des taux de vacance toujours très bas à Paris (2,8% à la fin du 2ème trimestre 2020), proche de 6% à La Défense, à 6,5% en première couronne à 10% dans le croissant ouest, un secteur dans lequel Neuilly-Levallois présente toujours un profil singulier (4,2%). L'alourdissement de l'offre vacante est surtout sensible à Paris (+26%) et dans une moindre mesure à La Défense (+8%) ou encore dans le croissant ouest (+7%). D'ici la fin de l'année, ces grands équilibres pourraient sensiblement évoluer; nous attendons en effet, près d'1,2 million de m² supplémentaires, dont 500 000 m² provenant d'immeubles en cours de construction et restant à commercialiser, et, près de 700 000 m² alimentés par des libérations de surfaces de seconde main. Les regards se portent toujours sur La Défense, qui, avec près de 350 000 m² à venir d'ici six mois, occupe une position centrale dans ce scénario de poussée de l'offre immédiate, ainsi qu’à Paris (326 000 m²). Ailleurs - croissant ouest et première couronne - les volumes projetés sont nettement plus contenus, de l'ordre de 200 000 m². Il faudra donc que la demande placée de bureaux soit beaucoup plus dynamique en seconde partie d’année pour absorber cette offre, sous peine de voir les taux de vacance grimper en flèche.

Les valeurs locatives semblent globalement bien résister à ces conditions de marché difficiles avec des moyennes franciliennes qui progressent de +2% pour les surfaces tertiaires de première main (bureaux neufs ou restructurés) et +8% pour le QCA qui s'installe à 800 €/m²/an, et, de +8% pour celles de seconde main. Ces chiffres portent la marque d'une concentration encore plus marquée qu'à l'accoutumée des prises à bail dans la capitale, entraînant mécaniquement une hausse des loyers. Ceci dit, les valeurs de présentation des surfaces disponibles sur le marché sont restées stables en Île-de-France d'un trimestre à l'autre, à quelques exceptions près. Cette constance semble indiquer une stratégie d'octroi de mesures d'accompagnement plus généreuses pour débloquer certaines négociations, sans attaquer les valeurs faciales. Cette attitude attentiste et prudente des propriétaires pourrait perdurer au 3ème trimestre de l'année, en attendant de pouvoir bien comprendre le nouveau paradigme immobilier des entreprises et leur capacité financière dans un contexte économique pour le moins chahuté.

Trouvez vos bureaux et locaux d'entreprise
Découvrez nos dernières offres.
VOIR LES OFFRES

études récentes

Marketbeat Bureaux Paris Ile-de-France
MarketBeat • Office

Paris / IDF : Point marché Bureaux

Les points Marché « Marketbeat Bureaux IDF » analysent l'activité de l'immobilier d'entreprise en Île-de-France et à Paris dans le secteur des bureaux, en tenant compte de l'offre, de la demande placée et des transactions sur les marchés et les sous-marchés.

Olivier Taupin • 31/01/2023
Card cover opengraph Decret tertiaire 2022
Insights • Non-specific

Décret tertiaire : tout comprendre sur la réglementation

Le décret tertiaire impose aux bâtiments tertiaires de réduire leur consommation énergétique de plus de 60 % d’ici à 2050. Cushman & Wakefield vous informe.
Jean-Philippe Carmarans • 20/09/2022

dernières actualités

Deserted Vienna street
Le département Commerces de Cushman & Wakefield France affiche un excellent bilan 2022

Malgré un contexte économique difficile lié notamment à l’inflation et à une hausse des coûts d’exploitation fragilisant les résultats des enseignes, le département Commerces de Cushman & Wakefield France dirigé par Christian Dubois affiche un excellent bilan pour l’année 2022.

Christian Dubois • 16/01/2023

mipim logo

MIPIM 2022

15/03/2022 • 12:00 PM

Cannes, France

VOUS NE TROUVEZ PAS CE QUE VOUS RECHERCHEZ?

Joindre un membre de notre équipe.
With your permission we and our partners would like to use cookies in order to access and record information and process personal data, such as unique identifiers and standard information sent by a device to ensure our website performs as expected, to develop and improve our products, and for advertising and insight purposes.

Alternatively click on More Options and select your preferences before providing or refusing consent. Some processing of your personal data may not require your consent, but you have a right to object to such processing.

You can change your preferences at any time by returning to this site or clicking on Cookies.
MORE OPTIONS
Agree and Close
These cookies ensure that our website performs as expected,for example website traffic load is balanced across our servers to prevent our website from crashing during particularly high usage.
These cookies allow our website to remember choices you make (such as your user name, language or the region you are in) and provide enhanced features. These cookies do not gather any information about you that could be used for advertising or remember where you have been on the internet.
These cookies allow us to work with our marketing partners to understand which ads or links you have clicked on before arriving on our website or to help us make our advertising more relevant to you.
Agree All
Reject All
SAVE SETTINGS